• 2 juin : demandez le programme !

     

     

     

     

     

    Les Symphonies du Roy nous ont concocté un programme très alléchant pour le concert de ce samedi soir. Le voici: 

     

     

     

    Marc-Antoine Charpentier : Fanfare pour 3 trompettes
    Marc-Antoine Charpentier :Te Deum, Prélude
    Georg-Philipp Telemann : Concerto en ré pour trompettes, hautbois, basses et timbales
    Anonyme : Die Bänkelsängerlieder (version pour 3 trompettes)
    Arcangelo Corelli :Sonate à quatre en ré maj. pour 1 trompette, 2 hautbois et 1 basse
    Michel Richard Delalande : La Fugue de M. Delalande, pour trompettes et timbales
    Jean Joseph Mouret : Fanfares, pour trompettes, timbales, violons et hautbois ; 1ère suite
    Anonyme : Petite marche pour 2 timbales
    G.-P. Telemann : Tafelmusik
     
    Pendant que les musiciens se préparent pour ce grand moment, les membres de l'association s'activent pour préparer des rafraîchissements et de quoi assouvir les petites faims pendant l'entracte.

     

    2 juin : demandez le programme !

     

    Le soir du concert sera aussi l'occasion de voir, si vous ne la connaissez pas, la belle église de Charmoy.
     
    Retrouvez les détails pratiques de la soirée : 2 juin : Concert de musique baroque


    votre commentaire
  • 16 mai 2012 : milieu de journée, milieu de mois, entre soleil et nuages... L'herbe pousse enfin correctement dans les prés : l'explosion de verdure du printemps nous arrive avec quelques semaines de retard. Les bovins, en contrebas de la tour, occupent ce qui était, autrefois, des étangs.

     

    20 ans en 2012 - La Tour du Bost au fil des mois (10)

     

    N'hésitez pas à retrouver les autres photos, prises au long de cette année anniversaire et montrant la tour, sous différents angles, dans son environnement immédiat !


    votre commentaire
  •  2 juin : Concert de musique baroque

     

    Revoici les Mémorables de la Tour du Bost ! Samedi 2 juin à 20h30, l'association accueille l'ensemble "Les Symphonies du Roy" dans l'église de Charmoy, pour une soirée baroque pleine d'énergie ! 

    2 juin : Concert de musique baroque

     

    Dans leurs costumes de mousquetaires, ces musiciens recréent l'ambiance d'un concert de l'époque baroque. Introduite par un "Aboyeur", en marquis de Louis XIV, chaque pièce musicale est replacée dans son contexte d'origine. Saluts et présentations se font également selon l'usage de l'époque (XVIIe - XVIIIe siècles).

     

    2 juin : Concert de musique baroque

     

     

     

    Pourquoi des costumes de mousquetaires ?
     
    La musique baroque est née en France dans le cadre des concerts organisés à la cour de Louis XIII par la "Bande de hautbois", dont les musiciens étaient, à l'origine, des Mousquetaires. On appelait "la Grande Écurie" l'ensemble de hautbois et cuivres, la "Chambre du Roy" celui de hautbois, cuivres et cordes.

     

    "Les Symphonies du Roy", simple "Bande de Hautbois" au départ, se sont étoffées avec l'ajout de cuivres, timbales et clavecin ou orgue. Cela leur permet de répondre aux exigences de haut niveau sonore et d'expression majestueuse de certains morceaux.

    Une très belle soirée en perspective, où nous espérons vous voir nombreux !
     
    Infos pratiques :
    Samedi 2 juin, 20h30, église de Charmoy (71710) - dans le bourg.
    Tarifs : normal : 10 € ; adhérent "La Tour du Bost" : 8 € ; enfant (12-18 ans) : 5 € ; gratuit pour les moins de 12 ans.
    Les places étant limitées, nous vous conseillons de réserver (par le biais du contact du blog).
     
    Si vous souhaitez en savoir plus sur les morceaux qui seront interprétés ce soir-là :
    2 juin : demandez le programme du concert !
     
    "La Tour du Bost" a organisé ces dernières années d'autres concerts de grande qualité. Retrouvez-les sur le blog, en photos ici et , ou dans les articles :
    Un concert mémorable
    Concert du 11 juin : quelle présence !


    votre commentaire
  •  

    Enduits anciens : lire les murs (2)

    Sous l'un des coussièges de la fenêtre est, Niveau 5.
    Les plaques d'enduits préservées sont de précieux guides
    pour la restauration du donjon.

     

    Il faut un œil exercé pour analyser les traces anciennes restées accrochées à l'intérieur des murs de la Tour du Bost. La restitution d'un nouveau plancher permet de rendre facilement accessibles des lieux qui ne l'étaient plus depuis 1920 ! C'est ainsi que nous avons (enfin) pu effectuer le relevé des enduits de la salle du Niveau 5, la "Chambre du Seigneur".

    Laurence Blondeau, spécialiste des enduits, des peintures et des fresques, est venue étudier les lieux. Elle nous a apporté son éclairage sur les éléments qui ont réussi à subsister au temps, à l'incendie et aux intempéries. Elle a notamment repéré, au niveau de la fenêtre donnant à l'est, un enduit ancien (du XVe siècle) gris brun, retravaillé pour faire tenir un enduit plus récent, avec du cran rose. L'enduit de finition, rosé, s'arrête droit pour faire place à un enduit blanc.

    Enduits anciens : lire les murs (2)

     

     

    On voit bien, ci-contre, la netteté et la précision de la délimitation entre deux zones, l'une blanche, l'autre colorée, sous les coussièges : rectitude du trait, grain très fin...

     

     

    De son côté, lors de sa dernière visite de chantier, Frédéric Didier, Architecte en Chef des Monuments Historiques, a souligné le soin apporté aux enduits, qui reprennent le ton de la pierre, et aux joints, d'une couleur différente. « On a fait une incision, ensuite la pierre a été « beurrée » avec un mortier très chargé en teinte, dans les mêmes tons marron que la pierre ».
     
    Pour retrouver des informations sur ces différentes strates d'enduit, vous pouvez vous référer à notre article précédent : Enduits anciens : lire les murs (1)

    La suite :

    Enduits anciens : lire les murs (3)

    Enduits anciens : lire les murs (4)


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires