• On vous a proposé de jouer au jeu des sept différences, entre cette photo-là :

    Coup d'oeil - sur la face est : la solution

    et celle-ci :

    Coup d'oeil - sur la face est : la solution

    Il s'agit de la façade est de la Tour, et comme nous sommes gentils, nous allons ajouter que cette façade est celle qui a connu le plus de bouleversements architecturaux au cours de son histoire. Et comme nous sommes même super gentils, nous précisons qu'une seule différence nous suffit...
     
    Alors ???
     
    Allez, on vous a laissé trois jours - ce qui est bien assez long pour voir qu'une nouvelle ouverture a été créée dans la façade ! Ou plutôt, recréée : une jolie fenêtre  ouverte au XVIIe siècle (environ) qui avait été murée - peut-être lorsque la tour fut utilisée comme grenier, au XVIIIe ? En enlevant les pierres, de l'intérieur, nous avons découvert qu'un barreau d'époque (fin XVIe ou XVIIIe siècle) était resté en place, pris dans la maçonnerie - mais trop abîmé pour être restauré. Il sera donc conservé, protégé par un vernis spécial qui  ne va pas changer sa composition interne - ce qui permettra des analyses ultérieures.

    Coup d'oeil - sur la face est : la solution

     

    Comme toujours, chaque découverte amène son lot de questions : quand a-t-on doté cette fenêtre de barreaux ? Il est possible qu'ils datent de la construction de la première petite maison accolée à la tour dans cet angle-là : elle rendait la fenêtre plus accessible et donc plus vulnérable. Mais ce n'est qu'une hypothèse.

    Aujourd'hui, quatre nouveaux barreaux sont venus garnir les emplacements laissés vacants, dans leur position originale (un côté plat face à soi) : ce sont des barreaux du XIXe que Gauthier Jacquelin, ferronnier d'art, a récupérés d'autre part. Il les a choisis pour leur texture et leur aspect, très proches de ceux du barreau restant : la composition de  leur acier doit être assez similaire. Ils seront scellés au plomb par les membres du chantier d'insertion. En même temps, on procédera à la consolidation de l'appui de fenêtre, une pierre étant fendue en deux.
     
    Sur la photo, on distingue sous la fenêtre une porte dont le haut est en partie ouvert : bientôt, elle sera, elle aussi, débarrassée des pierres qui l'obstruent. Bien sûr, cette porte ne donnait pas sur le vide, mais dans le bâtiment qui flanquait la tour autrefois à cet endroit. De nouveaux questionnements en perspective !


    votre commentaire
  • On pourrait jouer au jeu des sept différences, entre cette photo-là :

    Coup d'oeil - sur la face est

    et celle-ci :

    Coup d'oeil - sur la face est

    Il s'agit de la façade est de la Tour, et comme nous sommes gentils, nous allons ajouter que cette façade est celle qui a connu le plus de bouleversements architecturaux au cours de son histoire. Et comme nous sommes même super gentils, nous précisons qu'une seule différence nous suffit...
     
    Alors ???

    La solution est ici.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique